Cuaderno de viaje / Carnet de voyage

Retrouvez ici, jour après jour, un compte-rendu des aventures vécues par nos élèves à Málaga !


MERCREDI 08 MAI : “Et voilà ! Nous y sommes, c’est le seizième et dernier jour de notre Stage Erasmus+ !

Loïc et Charline montent pour la dernière fois la Calle del Bajondillo et la Calle San Miguel aux premiers rayons du soleil pour aller prendre le train.

A cette heure matinale, l’air est frais, la ville silencieuse et les passants très rares. On entend les oiseaux chanter, on admire le lever du soleil sur la plage.C’est l’heure des chats : ils sont nombreux à Torremolinos, nourris et soignés par des volontaires de la commune.

C’est aussi l’heure de équipes de nettoyage : tous les matins, de très nombreux employés municipaux balaient et nettoient à grandes eaux les quartiers fréquentés par les touristes : il s’agit d’évacuer les déchets et reliefs en tous genres laissés derrière eux par les fêtards afin de rendre la ville propre pour l’ouverture des boutiques, bars et restaurants. Un travail colossal, à recommencer chaque matin.

C’est à ce prix que Torremolinos offre à ses visiteurs des rues, des parcs et des espaces publics remarquablement bien entretenus.

Il reste une dernière démarche à accomplir pour l’équipe du Holiday World Resort : la réunion de clôture avec Madame Font.

Nous lui rendons les cartes d’accès, les badges et les uniformes.  Nous recevons les derniers cahiers dévaluation.

Après une dernière photo, nous prenons congé et rentrons à notre hôtel : nous devons libérer les chambres, procéder au “check out”, régler les dernières factures, puis nous rendre à l’aéroport pour le vol retour.

Rares sont les élèves à ne pas s’endormir dans l’avion : avec la décompression, la fatigue accumulée au long du stage se fait à présent sentir.

Le vol se déroule sans encombres ni contretemps et nous nous posons à l’heure prévue à Zaventem. Les parents sont venus nous attendre et le covoiturage permet à chacun de rentrer chez lui.  Tout le monde est fatigué certes, mais enrichi de cette extraordinaire expérience, de tous les défis relevés, des dépassements de soi quotidiens et des innombrables apprentissages de chaque instant. Et nous apprendrons jusqu’au bout, puisqu’un bagage a été endommagé ; avant de quitter l’aéroport, il faut passer par le bureau des réclamations et effectuer les démarches nécessaires en ces circonstances. Encore une expérience dont nos élèves pourront faire bénéficier leurs futurs clients.

Nous allons dès demain reprendre le rythme scolaire, nous concentrer sur les objectifs de fin d’année et mettre à profit notre voyage, notre expérience et nos visites pour préparer notre qualification sur la ville et la province de Málaga.

Nous allons aussi prendre le temps de revenir en détails sur tous les aspects de cette magnifique opportunité qui nous a été offerte par le programme Erasmus + en collaboration avec AEF-Europe.

Nous tenons à exprimer nos vifs remerciements à de très nombreuses personnes :

A Madame Bazdoulj, notre directrice, pour avoir initié et accompagné ce projet, pour avoir cru en nos capacités à le mener à bien, pour son implication, sa présence positive à nos côtés, ses encouragements et disponibilité sans faille,
A la cellule de direction pour son intérêt, sa disponibilité et la gestion des horaires lors de nos absences de l’école,
Au secrétariat de direction et au secrétariat des élèves, pour le travail administratif, la préparation et la transmission des nombreux documents,
A l’économat, pour l’indispensable travail de gestion et l’accompagnement logistique,
Aux professeurs qui ont contribué à la rédaction du dossier de candidature, ont enrichi la réflexion de leurs suggestions, ont donné de leur temps, ont participé aux réunions d’information et ont accompagné nos élèves dans leur préparation,
Aux collègues, professeurs et éducateurs qui, par leurs messages et leurs encouragements lors du stage, nous ont soutenus et maintenus en lien avec la communauté Sainte-Marie,
Au personnel d’entretien, toujours disponible pour la préparation des réunions et la mise en place des locaux,
Aux parents de nos élèves, pour leur ouverture d’esprit et la confiance qu’ils nous ont accordée lorsque nous leur avons présenté cette grande première,
Et enfin à nos élèves de 6ème TQ Agent/e en Accueil et Tourisme, pour avoir contribué, chacun avec sa personnalité propre, à la réussite de notre stage en Andalousie. Ils peuvent légitimement être fiers d’avoir mené à bien le tout premier projet Erasmus+ de l’institut Sainte-Marie ! C’est grâce à eux que notre façade arbore désormais le logo de ce fantastique projet !

Félicitations et merci à tous !

Nous vous donnons dès à présent rendez-vous pour la seconde phase du projet, qui se met en place avec les actuels élèves de 5ème année.

Si vous souhaitez nous rencontrer, nous serons à votre disposition ce samedi 11 mai de 10h à 13h, lors de la Porte Ouverte spécialement consacrée à toutes les sections de l’enseignement qualifiant de notre institut.”

Photos du jour :
Réunion de clôture avec Mme Font au complexe Holiday World Resort
Dernier passage à l’Hôtel Don Pedro
En route vers Zaventem
Réception des bagages
Une dernière surprise…
¡ Hasta el año próximo !

DSC_0915
DSC_1002
DSC_0249[1]
DSC_1004
DSC_1008
DSC_1007
DSC_0514_-_Copie[1]


MARDI 07 MAI : “Dernier jour de stage pour 6 élèves de notre classe ! Ce soir, Priscia, Fanny, Romain, Roman, Nicolas et Thomas en auront terminé avec leurs prestations au Holiday World Resort. Ils recevront leur cahier de stage complété par le “Maître de prácticas” : moment de vérité…

La journée se déroule au gré des départs et des retours : cette fois, en quittant le travail, nos élèves disent au revoir aux personnes qui les ont encadrés et avec lesquelles ils ont travaillé durant deux semaines.

Derniers achats avant le retour : au cours du séjour, presque tous les élèves sont passés par le centre commercial “Plaza Mayor”, qui se trouve à trois arrêts de train de Torremolinos.  

Au fil de la journée, nous réalisons que nous sommes déjà sur le point de repartir : c’est la dernière fois que nous profitons des piscines, du buffet ou de la promenade calle San Miguel. Dernière occasion aussi de visiter la Casa de los Navajas pour ceux qui ne l’ont pas encore fait.  

Après avoir attendu le retour des derniers stagiaires (parfois les adieux prennent vraiment beaucoup de temps !), nous allons déguster un verre bien mérité Plaza de la Nogalera. Nous choisissons une terrasse avec un grand écran de télévision, afin de voir la fin du match entre Liverpool et le Barça.  C’est la déception pour les Espagnols, Liverpool l’emporte 4-0 ! Les nombreux clients britanniques sont ravis !  Autour de notre table aussi, les opinions divergent.

Nous rentrons à l’hôtel car demain il faudra tout de même se lever tôt : Loïc et Charline travaillent jusqu’à midi au Barceló et les stagiaires du Holiday World Resort ont rendez-vous avec Madame Font pour le réunion de clôture de leur stage.”

Photos du jour :
Centre commercial Plaza Mayor
Vues de la Casa de los Navajas : salle des mariages, tables en marqueterie
Dernier passage par le buffet desserts (devinez qui s’est servi cet assortiment)
En attendant les retardataires…
Notre verre de fin de stage devant le match Liverpool – Barça

DSC_0871
DSC_0870
DSC_0888
DSC_0875
DSC_0879
DSC_0880
DSC_0878
DSC_0898
DSC_0901
DSC_0902
DSC_0905


LUNDI 06 MAI : “Ce lundi s’annonce beau et chaud ! Nicolas et Roman sont en congé, Charline et Loïc reprennent le service du matin, Thomas et Romain celui de mi-journée, puis Fanny et Priscia celui du soir.

Rien de particulier à quoi il faille répondre dans l’urgence ce matin : les professeurs peuvent enfin aller prospecter dans les hôtels et structures touristiques des environs afin de rechercher des lieux de stages plus en adéquation avec la formation de nos élèves. Pour cela, rien de tel que le contact direct, qui permet d’obtenir beaucoup d’informations et de précisions en peu de temps. L’accueil est chaleureux, la moisson est bonne : si certains déclinent tout de suite en raison de l’âge de nos élèves, de la courte durée du stage ou du niveau de formation, d’autres se montrent potentiellement intéressés. Nous restons en contact.

Au fil des retours du travail, une visite à Málaga se prépare …objectif : visiter le stade de foot !
Mais pas seulement : nous n’avons pas encore exploré la partie maritime de la ville, qui présente aussi de nombreux points d’intérêt touristique avec lesquels se familiariser en vue de la qualification. Parmi ceux-ci : le centre Pompidou, où sont proposées des expositions temporaires, le Muelle 1, avec ses boutiques, ses bars, ses restaurants, le phare et enfin la page de la Malagueta.

A part quelques petits coups de soleils chez ceux qui ont un peu abusé de la piscine à l’heure de la sieste, la journée s’est déroulée sans accroc d’aucune sorte ! Nous en sommes ravis ! Nous pouvons enfin consacrer temps et énergie à la mise en place de la suite du projet et au recentrage indispensable à sa bonne poursuite pour nos actuels élèves de 5TQD.

Le débriefing du soir est détendu et nous abordons avec sérénité le programme de demain.”

Photos du jour :
La visite du stade du “Málaga Club de Fútbol” pour les aficionados
Samedi soir : après la Sierra de las Nieves, changement de tenue pour “las chicas” de l’équipe
Vues du Centre Pompidou
La farola
Plage de la Malagueta
Panorama de la côte

20190506_194220
20190506_195733
IMG_4154
DSC_0838
DSC_0836
DSC_0844
DSC_0847
DSC_0849


DIMANCHE 05 MAI : “Ce dimanche matin, Madame Bazdoulj regagne la Belgique et le travail reprend ses droits. Nous gardons tous en tête les magnifiques images de l’escapade d’hier.

Après une telle journée de décompression, ce n’est pas facile de se remotiver pour reprendre le travail et enfiler à nouveau son uniforme. Il reste deux ou trois jours de stage selon les équipes.  Chacun doit puiser dans ses ressources personnelles et sa force mentale pour se reconcentrer sur les tâches qui lui sont confiées.

Pour certains, ils reste des petits bobos et problèmes physiques à surveiller et à soigner avec constance, ce qui ne va pas toujours de soi.

Ce devrait être une journée sans surprises, l’horaire est connu, les trajets aussi… C’est compter  sans quelques chaussures décidément bien vagabondes, qui semblent s’échapper des sacs à la dernière minute…

Ce matin Roman  est le premier à  partir, suivi par Fanny, Priscia, Nicolas et Thomas. Loïc et Charline sont en repos et peuvent à leur tour profiter bien à l’aise du buffet petit-déjeuner.

Il fait très chaud aujourd’hui, le temps idéal pour se reposer entre les services et reprendre quelques forces.”

Photos du jour :
Exposition de sculptures d’Elena Laverón Plaza Costa del Sol : La naissance d’Eve, Marcheur, les Métiers
Arbuste en fleurs
Petites maisons rénovées
Passiflore

DSC_0823
DSC_0824
DSC_0826
DSC_0497
DSC_0808
DSC_0689


SAMEDI 04 MAI : “La journée de l’excursion surprise est arrivée et le secret n’a pas été éventé.

A 9h50, les deux 4×4 de la société Born to be wild viennent nous chercher devant l’entrée de l’hôtel. Nous partons à la découverte de l’arrière-pays !  Malheureusement, le temps est couvert ce matin et certains panoramas ne seront pas très dégagés. Nous ne pourrons par exemple pas distinguer les côtes du Maroc, très proches et visibles par temps clair.

Nous quittons la bande côtière et le niveau de la mer ; après un passage par Mijas, nous nous élevons et nous dirigeons vers Ojen, village blanc construit à flanc de colline.  Sur place, nous visitons un ancien moulin à huile d’olive. Lors de la visite, nos guides, Otto et Javier, nous donnent de nombreuses informations au sujet des diverses techniques de pressage des olives et des appellations spécifiques à l’huile que l’on continue de produire dans la région.

Nous parcourons ensuite les ruelles étroites et escarpées de ce village d’origine arabe : nous admirons l’architecture, les ornements, les fontaines, les jardins potagers ou d’agrément.  

Nous visitons la petite église, devant laquelle a été plantée “una cruz de mayo” (croix de mai) : c’est une croix décorée de fleurs que les habitants renouvelleront tout au long du mois de mai, en l’honneur de la Vierge Marie. Nous passons par les grottes, le marché hebdomadaire, la fontaine publique et allons prendre notre repas de midi chez Diego.

Après une dégustation de produits locaux et bio (miel de azahar (fleur d’oranger), confiture de fraise et cava, de figue, chorizo, salchichón ibérico, jamón de bellota, sans oublier huile d’olive extra vierge première pression à froid !), nous mangeons tous ensemble en terrasse. Au menu il y a une salade variée, de la tortilla de patata et surtout une excellente paëlla ! Après le dessert, nous remontons dans les Jeep à présent débâchées car le soleil est revenu.

La suite de la journée se déroule dans le Parc naturel de la Sierra de las Nieves : ce parc d’une superficie de quelque 20 hectares culmine à 1920 mètres d’altitude et s’étend entre Ronda, Coín et Marbella. Nous explorerons pour notre part la partie comprise entre Istán, Guaro et Tolox. La Sierra de las Nieves est préservée du tourisme intensif depuis son classement par l’Unesco en 1995 sur la liste des réserves de la biosphère. Pas de routes, juste des pistes et des parcours de randonnée pédestre. Nous n’entrerons pas en 4×4 dans le cœur de la réserve, nous resterons à sa périphérie.

Les paysages sont magnifiques (et verts car il a beaucoup plu cette année sur l’Andalousie). Nous longeons des vallées très encaissées et faisons halte régulièrement pour permettre à nos guides de commenter la visite. Les explications portent sur la faune : rapaces, écureuils, cervidés, … et sur la flore typiquement méditerranéenne. Nous découvrons successivement le thym-origan, le romarin, la sauge, la lavande papillon, le laurier et le genévrier.

Le couvert boisé est constitué de deux essences majoritaires : de pinsapo (sapin andalou) et de chêne-liège.  Nos guides nous expliquent comment le liège (el corcho) se récolte et se travaille, comment l’arbre résiste aux feux de forêts et se régénère après la récolte de son écorce. Il ne faut cependant pas être pressé !  Lorsque la première écorce a été récoltée (c’est l’écorce dite ” mâle”, de moins bonne qualité) l’arbre met neuf années à produire une écorce “femelle” à nouveau exploitable et de qualité supérieure. On trouve dans les boutiques de la région de nombreux objets fabriqués en liège local.

L’après-midi touche à sa fin : de retour à l’hôtel, nous prenons congé de nos guides et chauffeurs, dont nous avons apprécié tout au long de la journée le professionnalisme et la parfaite maîtrise du français.

Le buffet est ouvert, nous soupons tous ensemble avant de repartir en train vers Málaga, pour une visite nocturne de la ville.

En ce samedi soir, les rues sont très animées et c’est un tout autre visage de la ville que nous découvrons. L’occasion aussi de quelques achats pour certains car les boutiques restent ouvertes jusqu’à 22 heures.

De retour à l’hôtel , Madame Bazdoulj propose un débriefing de la journée et du stage en général. L’opportunité pour chacun d’entre nous de s’exprimer sur ses difficultés personnelles, de donner son point de vue et de cibler un point particulier à améliorer lors des trois derniers jours du stage.

Il est tard lorsque nous montons dormir : la journée surprise a été bien remplie et a répondu aux attentes.”

Photos du jour: 
Arrivée des 4×4 devant l’hôtel
Panorama brumeux
Village à flanc de montagne en allant vers Mijas
Pause et explications de Javier
Moulin à huile d’olive
“Cruz de mayo”
Eglise Notre-Dame de l’Incarnation à Ojén
Les grottes
Les toits d’Ojén
Dégustation de produits locaux
Repas de midi chez Diego
Véhicules débâchés pour l’après-midi
Vues de la Sierra de las Nieves
Javier explique la culture du liège (mâle à gauche, femelle à  droite)
Chêne-liège après récolte de l’écorce
Dernière pause avant le retour
Quelques vues de Málaga le soir
Séance shopping

DSC_0649[1]
DSC_0659[1]
DSC_0726[1]
DSC_0651
DSC_0660
DSC_0664
DSC_0680
DSC_0684
DSC_0701
DSC_0703
DSC_0709
DSC_0710
DSC_0733
DSC_0734
DSC_0737
DSC_0747
DSC_0756
DSC_0757
DSC_0762
DSC_0772
DSC_0783
DSC_0774
DSC_0789
DSC_0797

VENDREDI 03 MAI : “Ce vendredi 3 mai est une journée importante de notre séjour : Madame Bazdoulj arrive ce matin afin de se rendre compte sur place de la manière dont se déroulent nos stages, de visiter nos différents lieux de travail et de rencontrer les personnes qui nous encadrent.

Thomas et Priscia, qui sont en congé ou en repos et n’ont pas assuré le service du soir de la veille, vont l’accueillir à l’aéroport avec Madame Mayer.

Madame Bazdoulj descend dans notre hôtel et peut ainsi visiter les infrastructures mises à notre disposition lorsque nous ne sommes pas au travail.

Après les pieds de Priscia, c’est le genou de Romain qui nous fait repasser par les cases “Docteur” et  “Pharmacie”. Rien  de trop grave non plus a priori : un petit traitement, du repos et des passages réguliers au bar …pour y chercher des poches  de glaçons.

Ensuite, en compagnie des professeurs, départ en bus pour  le complexe Holiday World Resort, visite des trois hôtels où travaillent nos stagiaires et rencontre de certains membres du personnel encadrant.

Marche à pied jusqu’à la gare de Fuengirola pour se rendre, en train cette fois, à l’hôtel Barceló, tout proche de la station Victoria Kent. Il y a d’ailleurs une communication intérieure directe entre la gare et l’hôtel.

Puisque nous sommes à Málaga, Madame Bazdoulj visite à son tour la ville : en  tant que  Présidente de notre Jury de Qualification, il lui est très utile de parcourir la ville et de s’approprier les lieux, tout comme nos élèves l’ont fait.

Après une courte pause, la visite se poursuit dans le quartier de la cathédrale, puis c’est le retour à Torremolinos pour un souper avec les élèves présents.

Débriefing quotidien dans les fauteuils de la réception au retour des quatre élèves en service du soir.

Notre stage avance, nos élèves sont confrontés à des exigences variées et parfois difficiles à affronter.  La fatigue aussi se fait davantage sentir et elle donne parfois lieu à de petites erreurs et distractions quotidiennes. (C’est ainsi que l’on réalise qu’il n’est pas facile de travailler avec deux chaussures gauches…) Heureusement  que demain tout le monde est en congé, l’occasion de passer ensemble une journée d’excursion surprise : rendez-vous à 9h30 à la réception !”

Photos du jour :
Accueil professionnel à l’aéroport
Une des 9 piscines du complexe Sol
Roman avec ses collègues de travail, puis très appliqué à bien servir la bière
Petite pause découverte des produits locaux lors de la visite du centre historique de Málaga
Le buffet des desserts a un indiscutable effet réconfortant sur certains membres de notre équipe !

IMG_1192 (1)
DSC_0811[1]
DSC_0633
DSC_0637
DSC_0646
DSC_0648


JEUDI 02 MAI : “Pas de visites au programme de ce jeudi : juste des prestations de stages selon le même horaire qu’hier, et repos pour Thomas, qui aimerait beaucoup en profiter pour aller surfer car il y a de belles vagues… Les photos du jour vous présentent certains lieux de Torremolinos qui nous sont devenus familiers au fil des jours.”

Photos du jour :
La torre del Pimentel*

Fresque murale dans une galerie commerciale : l’avez-vous reconnu ?
Orangers près de la gare des bus
Les perruches de la palmeraie

Exercices pratiques pratiques d’achat de titres de transport et de choix de menu…
Ce n’est pas toujours la Paloma que l’on attend qui vient nous rejoindre…
Thomas a enfin pu trouver le temps de faire un peu de surf !

DSC_0490
DSC_0468[1]
DSC_0569[1]
DSC_0048[1]
DSC_0229[1]
DSC_0185[1]
DSC_0621[1]
IMG_0341

*Ancienne tour du vaste réseau de défense construit au début de XIVème siècle autour de la ville. Elle domine l’ancien quartier des meuniers. Il n’est actuellement pas possible de la visiter.
Nous passons devant tous les jours en montant le Calle del Bajondillo (un très long escalier en fait) pour aller prendre le bus ou le train.


MERCREDI 01 MAI : “Jour férié en ce 1 mai. Pour les professionnels du tourisme, c’est une journée de travail comme les autres. Sauf pour Charline et Loïc : au Barceló, les stagiaires ne travaillent pas les jours fériés. Ils pourront donc profiter du buffet petit-déjeuner tout à leur aise.

Roman, Fanny et Thomas sont au travail. Aujourd’hui, Priscia reste à l’hôtel car les coups de soleil de ses pieds ne lui permettent pas encore de porter des chaussures…

Quatrième et dernière visite à Málaga : Nicolas et Romain découvrent à leur tour les sites déjà visités par les autres élèves.

Ce soir, l’état d’esprit de notre groupe est vraiment particulier. Nous sommes tristes de devoir dire au revoir à Jules, contraint de rentrer en Belgique. Et nous partageons la joie de Loïc, qui fête ses 18 ans. Nous attendons minuit pour lui souhaiter un joyeux anniversaire et les plus courageux célèbrent l’événement par un court bain de mer.”

Photos du jour :
Visite de Nicolas et Romain à Málaga
Boquerones fritos
Panorama depuis le Gibralfaro, côté mer et côté ville
Plaza de la Marina
La noria y el Cenachero

DSC_0587
DSC_0602
DSC_0589
IMG_0111_1
IMG_0114
DSC_0597[1]
DSC_0599[1]


MARDI 30 AVRIL : “Nouvelle journée de travail pour Jules, Nicolas, Thomas, Loïc et Charline. Roman et Romain sont en repos.
C’est au tour de Fanny et Priscia de se rendre à Málaga en visite préparatoire à la qualification avec Madame Mayer. Une petite dégustation de tapas agrémente le parcours : patatas bravas, croquetas de pollo, aceitunas, …

Lorsque les élèves sont en visite ou au travail, les professeurs s’occupent de la gestion et de l’intendance quotidienne. Par exemple consulter les catalogues des tours opérateurs et passer des coups de téléphone pour préparer notre excursion de fin de semaine ou encore tenir à jour la comptabilité…

Nous arrivons déjà à la moitié du séjour, notre rythme de croisière est en place.
Málaga et sa région ne nous ont pas révélé tous leurs secrets, nous avons encore beaucoup de choses à découvrir…”

Photos du jour :
Thomas est au Piano Bar aujourd’hui
Madame Mayer travaille à notre programme de visites
Assortiment de tapas
Priscia et Fanny au Gibralfaro et à la Alcazaba
Fleur “Oiseau de paradis”
Bassins et fontaines
Le “petit en-cas” que la cuisine prépare à Nicolas quand il rentre tard
Horaires, souches, crème solaire et sparadrap… cositas de la vida

DSC_0565
DSC_0560
IMG_3851
IMG_3897
IMG_3976
IMG_3859
IMG_3861
IMG_3862
DSC_0573
DSC_0562


LUNDI 29 AVRIL : “Le jour se lève sur Torremolinos : Charline et Loïc sont déjà dans le train pour Málaga. Aujourd’hui, nouvelle affectation au room service une partie de la journée. Romain, Thomas et Nicolas suivront dans la journée. 

Pour ceux d’entre nous qui restent, il s’agira de soigner les coups de soleil ou de participer au deuxième “tour” de visite à Málaga. Le programme est le même que pour le groupe d’hier. Cette journée est l’occasion pour Jules et Roman de s’orienter sur base du plan, de demander des explications ou des informations en espagnol, de communiquer avec les employés de l’Office du Tourisme et de constituer le dossier de préparation à la qualification. 

Effectuer soi-même les visites permet de se rendre compte des distances, de l’accessibilité, de la durée, des éventuelles difficultés, etc. Cela permet d’informer ses clients en parfaite connaissance du terrain, en ajoutant des conseils et suggestions fondés sur l’expérience personnelle.

Tout en parcourant le même itinéraire que leurs condisciples de la veille, Jules et Roman sont à l’affût d’informations pratiques concernant les moyens de transport, les horaires et prix des visites, les spécialités locales, les souvenirs à emporter,  les endroits où se restaurer…

A Torremolinos, c’est au tour de Priscia et Fanny de visiter la Casa de Los Navajos : leurs photos montrent l’édifice sous d’autres angles.

Le soir, lorsque tout le monde a terminé son service et que les derniers sont rentrés, débriefing quotidien et confirmation du programme du lendemain.

Nous sommes fiers de nos élèves, de leur capacité d’adaptation à des contextes parfois stressants, de leur esprit positif et de l’immense bonne volonté qu’ils mettent à relever ce grand défi…”

Photos du jour :
Lever du jour sur la Plage du Bajondillo
Charline et Loïc au Barceló, une salle préparée par leurs soins.
Jules et Roman au Gibralfaro et à la Alcazaba
Panorama sur la baie de Málaga
Quelques vues de la Alcazaba et de ses jardins
Une autre vue de la cathédrale
La Maison de l’Evêque
La Casa de Los Navajas
Débriefing du soir

DSC_0514
IMG_1086
IMG_1090
DSC_0527
DSC_0533
IMG_0111
DSC_0531
DSC_0540
IMG_0122-1
DSC_0545
DSC_0547
IMG_3774
DSC_0538
DSC_0549


DIMANCHE 28 AVRIL : “Journée d’élections aujourd’hui en Espagne : cet événement ne semble guère avoir d’impact sur la vie des touristes, arrivés en nombre pour le weekend. Horaire du matin pour Roman et de soirée pour Jules. Un groupe se rend à Málaga afin d’y préparer l’épreuve de qualification : le compte-rendu du jour est signé par Charline, Loïc et Thomas.

“Aujourd’hui, accompagnés de notre professeur de Tourisme, nous visitons la ville de Málaga. Nous sommes montés jusqu’au Gibralfaro d’où nous avons pu profiter d”une vue spectaculaire sur la ville et ses alentours. Ensuite, nous avons découvert l’Alcazaba, un palais forteresse datant du XIème siècle. Le théâtre romain se trouve juste à côté, l’accès au site était malheureusement fermé mais nous avons malgré tout bénéficié d’une vue d’ensemble depuis l’extérieur. Nous avons également fait le tour de la gigantesque cathédrale. Après ces deux heures de visite, nous avons dégusté une excellente glace. Avant de reprendre le train en direction de Torremolinos, nous avons collecté quelques documents à l’office du tourisme afin de préparer l’épreuve de qualification.”

Fanny, Priscia, Nicolas et Romain profitent quant à eux de leur première journée libre. C’est dimanche, une petite dégustation de tapas clôture notre première semaine andalouse : jamón serrano, salchichón ibérico, tabla de quesos y zumo de melocotón, piña, naranja o manzana. ¡Qué rico!

Photos du jour :
La alcazaba
Les arènes de Málaga
Nos élèves devant le panorama sur la ville
Le parador de Málaga
Plafond a caissons et four à poterie
Le théâtre romain
La cathédrale

IMG_1033
IMG_1036
IMG_1024
IMG_1042
IMG_1058
IMG_1065
IMG_1046
IMG_1072
IMG_1079
IMG_1084


SAMEDI 27 AVRIL : “Premier weekend à Torremolinos : certains membres du groupe sont en congé, et d’autres devront patienter encore un peu. Tout est à présent bien rôdé : les élèves sont autonomes dans leurs déplacements en petits groupes. Les lignes et les horaires des bus ou des trains leur sont à présent familiers.

Il reste à gérer la noria de nettoyage des uniformes ( nouvel exercice linguistique : le mode d’emploi des machines n’est disponible qu’en espagnol et en anglais) … et à poursuivre l’assouplissement des nouvelles chaussures, encore récalcitrantes.

Nous organisons le programme culturel par petits groupes en fonction des disponibilités de chacun. Aujourd’hui, nous visitons La Casa de Los Navajas : c’est un palais du XIXème, construit dans le style néomudéjar. L’occasion pour nos élèves de transférer les notions d’architecture mauresque vues au cours et plus particulièrement d’observer les différents types d’arcs présents sur la construction.
https://turismotorremolinos.es/es/descubre/lugares-de-interes/casa-los-navajas/

Ce premier jour de congé offre une pause bien nécessaire et permet aux élèves de “se poser” un peu, de ranger les chambres et de voir enfin la vie sur la Costa del Sol du côté des visiteurs.”

Photos du jour :
Petit déjeuner des lève-tôt
Passage à la “Colada Expres” pour les uniformes
Visite de la Casa de Los Navajas

DSC_0463
DSC_0472
IMG_0098
20190427_124613
20190427_124544
IMG_0097


VENDREDI 26 AVRIL : “Aujourd’hui, nos stagiaires ont travaillé selon les mêmes horaires et avec les mêmes équipes qu’hier. La journée a cependant été très différente : avec le retour du soleil, les piscines extérieures et leurs équipements annexes ont retrouvé une fréquentation massive de la part des clients. Cela signifie beaucoup de travail, davantage de communication avec de nombreux clients et aussi avec les collègues. Il faut être capable d’activer la langue dans laquelle on est sollicité et c’est un exercice difficile, dont nos élèves semblent plutôt satisfaits. En tant que francophones, ils sont aussi un renfort apprécié par le personnel et par les clients.

Avant ou après le travail selon les horaires, l’hôtel et ses alentours offrent de nombreuses possibilités de se détendre ou de pratiquer diverses disciplines sportives. Certains de nos élèves ont d’ailleurs entamé leur programme d’entraînement au traditionnel triathlon des Rhétos, qui aura lieu le 25 mai prochain…”

Photos du jour :
Souper de l’équipe du soir, après la fermeture du restaurant
Piste d’entraînement au triathlon
L’hôtel Camino real : lieu de stage initialement prévu, toujours en restauration

DSC_0442
DSC_0049
DSC_0460


JEUDI 25 AVRIL : “Météo très belge pour le premier jour de travail effectif de nos stagiaires, il a beaucoup plu dès le matin sur Málaga et  toute la région. Tous nos élèves ont fait la connaissance de leurs collègues et de l’équipe dont ils font désormais partie.  Selon le cas, le dialogue s’est établi en espagnol, en anglais ou en français.

Aujourd’hui, les clients étaient présents et il a fallu se mettre rapidement dans l’action et dans le rythme. Pour le moment, toute l’équipe est affectée soit à l’accueil du petit déjeuner, soit aux restaurants intérieurs des différents hôtels : période d’observation et  d’intégration dans les services. La prestation du jour a été exigeante ; l’attention de nos élèves a été sollicitée de manière permanente, aussi bien par le travail que par la communication multilingue. Après le retour au calme, une séance de jacuzzi bienvenue pour les jambes et les pieds fatigués, le débriefing du soir et un petit moment de détente, une bonne nuit de sommeil viendra recharger les batteries.

Les photos du jour montrent l’Hôtel Holiday World Riwo où travaille Nicolas.”

DSC_0430
DSC_0432
DSC_0433
DSC_0434


MERCREDI 24 AVRIL : “Nos stagiaires Erasmus+ ont pris contact avec leurs lieux de travail. Le vaste complexe Holiday World Resort de Benalmádena pour sept d’entre eux (https://www.holidayworld.es/) .  Ils ont bénéficié de l’accueil bienveillant et attentif de Madame Font, du département des Ressouces Humaines. Ils ont reçu toutes les informations pratiques nécessaires à leur intégration dans les équipes et ont visité les trois hôtels où ils travailleront : le Polynesia, le Village et le Riwo. Les aspects organisationnels  ont été mis au point : badges à reconnaissance faciale, distribution des uniformes et distribution des horaires de travail.

Pour nos deux autres stagiaires, c’est Monsieur Villegas, Directeur des Ressources Humaines de l’Hôtel Barceló, (https://www.barcelo.com/es/barcelo-hotels/hoteles/espana/andalucia/malaga/barcelo-malaga) qui s’est chargé de l’accueil, de la visite  et des précisions nécessaires à la bonne intégration de nos élèves. Accueil tout aussi chaleureux et efficace !

Une autre partie de la journée a été consacrée à la confection des horaires de déplacement, à l’achat des titres de transport et au repérage des itinéraires. L’après-midi, les élèves ont découvert le centre de Málaga, puis ont regagné Torremolinos pour une soirée paisible.

La journée a été intense, mais le fait de pouvoir mettre à présent des visages sur les noms, d’avoir découvert les lieux de travail et d’avoir fait la connaissance de certains collègues rassure et permet d’entamer la première journée de travail avec davantage de confiance.

Demain commence enfin véritablement ce projet sur lequel nous travaillons tous depuis plus d’une année !”

IMG_0939
IMG_0940
DSC_0418
IMG_3760
IMG_20190424_125656
IMG_0077
IMG_0935
IMG_0944
DSC_0416


MARDI 23 AVRIL“Le voyage à Málaga s’est très bien passé ! Baptême de l’air brillamment réussi pour trois des participants ! Nous avons voyagé à bord du Rackham, Airbus A 320 aux couleurs de Tintin. Le Rackham s’est posé avec un léger retard. Il fait beau à Málaga, environ 20 degrés en cette fin de journée. Nous nous sommes installés à l’Hôtel Sol Don Pedro : l’occasion de pratiquer notre espagnol avec les réceptionnistes, puis avec le personnel  du restaurant, où avons découvert le buffet des soupers avec plaisir.
Ce soir, briefing à l’hôtel : préparation des rencontres de demain matin avec les DRH de l’Hôtel Holiday World Resort et de l’Hôtel Barceló, repérage  des transports en train et en bus, puis un peu  de détente dans le salon du rez-de- chaussée.”

DSC_0403
IMG_20190423_165514 (1)
DSC_0409
DSC_0408
IMG_3749 (1)
IMG_0929
IMG_0924